Blog Cecile Na Côte d'Azur

Bagatelle Monte-Carlo, déjà incontournable !

Hello les gourmands ! Je vous préviens, en lisant cet article vous risquez de tomber dans un « norme piège : vous foncerez inévitablement à Monaco découvrir l’établissement dont je vais vous parler aujourd’hui. Les photos vont vous faire craquer, j’en mets ma main à couper 😉

Trêve de plaisanteries ! Cet après-midi, je vous propose de revivre une soirée magique au restaurant Bagatelle Monte-Carlo, orchestrée par le Chef Rocco Seminara. J’avais eu l’honneur de faire sa connaissance l’année dernière au fameux restaurant éphémère du Sporting, le Pit Stop.

Monaco regorge de bonnes adresses et c’est vrai qu’il y a déjà de nombreuses tables exceptionnelles. Le Bagatelle vient ajouter un plus à la Principauté. C’est un endroit élégant pour faire la fête mais surtout se régaler du lundi au dimanche. Vous l’aurez compris, cet été, c’est « the place to be ». L’enseigne existe déjà à Miami, NY, St Tropez, St Barth, Dubai et j’en passe… mais le Chef insiste vraiment sur le fait que Bagatelle MC offre une cuisine généreuse et de grande qualité.

Le restaurant a ouvert au mois de Mai. Il est situé à deux pas de la Place du Casino. Vous pouvez donc vous garer facilement au parking ou bien laisser votre véhicule au voiturier.

Le Bagatelle ne dispose pas de devanture (le nom du restaurant n’est pas visible), c’est un peu comme un lieu « secret ». L’entrée est majestueuse avec de superbes lampes suspendues. Le décor est plus que charmant mais ne soyez pas impressionné par le style, l’ambiance est avant tout conviviale.

J’ai commencé la soirée par un merveilleux cocktail sur mesure. Le Barman arrive à cerner votre humeur en seulement quelques secondes et 2/3 questions. Il vous livrera une boisson créative adaptée à vos goûts. Les sirops sont maison et les alcools très prestigieux. Ici, on trouve par exemple le champagne Perrier-Jouët cuvée Belle Epoque.

La salle est splendide, chic et chaleureuse à la fois. Une vraie réussite ♥

Pour info, il y a une soixantaine de couverts en extérieur et 90 à l’intérieur.

J’ai adoré mon cocktail à base de champagne, aperol, gin, citron, oranges fraîches et confiture d’oranges amères. Très frais et pas trop sucré. Idéal pour la saison !

Les prix des cocktails tournent autour de 20 €. Mon ami a opté pour un tout autre style mais très bon également composé de gingembre, vodka, liqueur de poire, ginger beer et citron vert (le Monaco Mule).La terrasse bénéficie d’une surprenante verrière. C’est somptueux.

J’ai tout de suite pensé aux années 30 et aux réceptions de Gatsby le Magnifique.

 Il y a plusieurs ambiances au Bagatelle. La soirée débute calmement pour laisser place progressivement à l’amusement. Un Dj est présent les jeudis et vendredis soirs ainsi que le week-end. Nous avions réservé un mardi donc il faudra revenir et vous raconter cela.

Le restaurant dispose d’un salon privatisé (derrière les rideaux). Tout est modulable. Vous pouvez créer votre propre atmosphère. De plus, une partie du personnel vous sera dédiée pour cette soirée spéciale.

L’idée est de se sentir comme chez soi avec des plats à partager dans de petites cassolettes. Vous pouvez choisir de vous faire servir, c’est plus joli dans l’assiette 😉 J’ai fait confiance au Chef pour un menu surprise et j’ai été gâtée.

Vous pouvez apercevoir ci-dessus les entrées suivantes : ceviche de Seriole aux agrumes et gingembre (fleur d’Hibiscus, combava, gingembre, 21 €), le tartare de thon citron vert, coriandre, soja, avocat (mon coup de coeur, 24 €) et l’incroyable aubergine parmigiana (pas grasse du tout ! 26 €). C’est chouette de mixer le froid et le chaud. Une entrée pour deux peut suffire en optant pour un menu entrée, plat, dessert.

Je n’ai pas goûté cette fois à la spécialité du Chef, le célèbre poulpe rôti, mais c’est un incontournable (cette entrée était proposait à la carte du Pit Spot).

Carré d’agneau des Alpes Rôti, fumé au foin.

Bar de ligne aux tomates confites, jus aux olives.

L’agneau est servi avec un savoureux boulgour, citron confit, figues et carottes.

Comptez entre 24 et 49 € pour les plats.

Le Chef porte une attention très particulière au détail. Chaque produit est mis en valeur, les assaisonnements sont surprenants, le mélange des saveurs exceptionnel, les cuissons maîtrisées à la perfection, les dressages soignés et le service irréprochable. Je sais, cela fait beaucoup d’éloges mais c’est sincère et c’est assez difficile de retranscrire au mieux un tel voyage culinaire. J’ai été très touchée par la cuisine créative et l’envie de faire plaisir.

Passons au sucré ! Mon bidou était déjà bien tendu mais il me reste toujours de l’appétit lorsqu’il s’agit d’un dessert…

Clafoutis aux cerises et amandes fraîches #foodgasm #foodlover Hashtag YUMMY ! Une présentation raffinée et un délice pour les papilles.

Attention, j’annonce, mille-feuille de folie ! Je ne suis pourtant pas très fan de desserts à la crème, trop riche à mon goût mais ce mille-feuille revisité était franchement léger en bouche avec une pâte croustillante à souhait et une crème exquise. Je me suis même servie une seconde fois par pure gourmandise.

Après le dîner, le Chef Rocco Seminara nous a dévoilé l’envers du décor avec une visite improvisée en cuisine. J’ai rencontré une équipe dynamique de jeunes passionnés. Je m’attendais à les voir courir  partout, dans le jus quoi et j’ai en fait constaté tout l’inverse, le travail est réalisé méticuleusement dans le calme. L’organisation est bluffante !

Le manager Freddy Araneo nous a emmenés ensuite dans la chambre froide où se trouvent les plus belles bouteilles luxes dont un Midas (une bouteille de 30 L) Armand de Brignac approchant les 100 000 €. Les clients peuvent choisir leur bouteille de prestige et les déguisements que le staff portera pour le show. Ils peuvent également se déguiser eux-mêmes, s’ils le désirent. 

Et voici la surprise du chef, une délicieuse pizza tout juste sortie du four aux 5 chocolats et grué de cacao ! J’avoue que je n’avais plus du tout de place mais qui peut résister à l’appel du choco fondu ? Qui ?! Ce qu’il faut savoir c’est que la pâte a reposé pendant 5 jours avant d’être enfournée.

Je reviendrai avec grand plaisir afin de partager ce moment avec ma famille et certainement avec des amis, plus tard dans la soirée. L’ambiance festive doit être aussi très sympa.

Un grand merci pour cette expérience fantastique et tout particulièrement au Chef pour sa gentillesse. Bravo à toute la team Bagatelle MC, le travail d’équipe se ressent dès l’arrivée. Il y a une envie commune de faire de ce lieu, un incontournable. J’ai pu observer tout au long de la soirée la fierté de chacun de faire partie de l’aventure.

A très vite donc et longue vie au Bagatelle !

 

Je vous souhaite une bonne fin de journée. J’en profite pour vous annoncer que je pars 3 jours en Espagne la semaine prochaine. Je vous raconterai ce blogtrip sur le thème de la gastronomie et du bien-être à mon retour.

Des bisous xx

 

Bagatelle Monte-Carlo
15, Galerie Charles III
Monte-Carlo, Monaco
+377 99 99 09 69
 
2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] déjà dîné cet été au Bagatelle MC (ancien billet) et comme toujours, le Chef Rocco Seminara m’avait épaté ! L’après-midi je trouve […]

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *