Maroquinerie Nice

Coup de coeur pour la famille VIGNES

Hello hello ! Les vacances tant attendues approchent ! Pour celles et ceux qui n’ont pas encore terminé leurs achats de cadeaux de Noël, j’ai préparé un billet mode avec L’Atelier du croco. Puis pour ceux qui ont envie de se faire plaisir tout simplement, cela fonctionne aussi 😉

J’ai sélectionné seulement quelques pièces et cela n’a pas été chose aisée compte tenu de l’affection que je porte aux créations de la famille VIGNES ♥ Le savoir-faire, les finitions impeccables et l’accueil chaleureux sont autant de raisons qui expliquent mon soutien pour cette belle entreprise familiale.

Si vous ne connaissez pas encore l’Atelier du croco,  je vous propose de découvrir mon précédent billet dans lequel je présentais le fabricant de maroquinerie ainsi que le concept du bracelet montre sur-mesure. La maison a beaucoup évolué depuis et compte aujourd’hui de nombreuses créations en boutique (sacs, petite maroquinerie, accessoires..). De jolies pièces de divers créateurs du monde entier triés sur les volet, sont également en vente (bijoux, écharpes, montres, parapluies).

Dernière actualité, la fabrication ne se fait plus en boutique mais à l’atelier qui est situé à deux pas de la place Charles Félix, rue Julie Gilly. Je vous emmène découvrir ce chouette lieu emblématique niçois !

_oic0014Pour le shooting, j’ai choisi de porter mes sacs chouchou. Cela vous aidera à mieux vous rendre compte et vous décider plus facilement.

_oic0060Minaudière Lili en Python noir et chaîne argent.

_oic9973Ceinture en Iguane de Java orange doublée en veau nubucké.

_oic0348Pochette en Python et Kudu (350 euros).

_oic0187Sac à dos mini en Taurillon et Python. Tout mignon, je l’adore ! Whaouh, quel look Anne 😉

_oic0275 _oic0298Sac Laura Python – bracelet Croco et argent (380 euros) – écharpe Sophie Digard en laine mérinos réalisée au crochet (320 euros).

_oic0381Noeud pap’ ou barrette noeud (180 et 200 €).

_oic0433Doudou de sac agneau et cuirs exotiques (350 €).

_oic0466Emma et Bertrand nous ont gentiment ouvert les portes de l’atelier et j’ai même pu m’essayer à l’art de la maroquinerie. J’ai coupé et chauffé « difficilement » le cuir avec la fameuse filteuse. Un bon début ! Cette expérience me confirme une fois de plus que je ne suis pas faite pour un métier manuel ^^

_oic0590_oic0566 _oic0630 _oic0647Leur cuir est un vrai bonheur pour les yeux et tellement agréable au toucher. Les couleurs des peaux sont exceptionnelles.

_oic0685 _oic0786Sac Isa grand modèle en Taurillon noir et Python naturel doublé en cuir de chèvre Krispati.

_oic0721Pour info, je porte un trench de la marque ICHI et une marinière Maison Labiche (dispo à La rue c’est chic 14 Rue Tonduti de l’Escarène).

_oic0804Sac Musette Taurillon perforé bleu.

_oic0909

Photos © Loïc Thébaud

Un grand merci à Anne, Emma et Bertrand pour leur gentillesse.

 

Vous avez craqué pour un modèle en particulier ?

Pour ma part, j’hésite vraiment entre trois sacs : la minaudière python qui a un côté chic décontracté, le perforé hyper pratique et le p’tit sac à dos méga tendance. Si vous avez une préférence, je suis preneuse. C’est un budget car il faut compter entre 550 et 600 € mais c’est un bel investissement. Je préfère mettre le prix et avoir un accessoire de mode « unique » réalisé à la main, que je garderai longtemps. 

De plus, j’encourage la création locale, n’est-ce pas ? De quoi se déculpabiliser rapido !

Passez une belle fin de semaine. A très vite pour un nouveau billet. J’ai prévu de vous parler beauté bientôt et j’espère réussir à vous dévoiler les photos de mon dernier shooting à Monaco avant 2017.

Des bisous xx

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *