Articles

blog côte d'azur

L’Hostellerie de l’Abbaye de la Celle – Alain Ducasse

Hello vous ! Votre semaine se passe bien ?

Je ne vous cache pas que la reprise a été assez difficile pour moi ! Ce n’est pas évident de se remettre à fond dans le boulot après un long week-end… mais j’ai décidé de poursuivre ces vacances de Pâques ! Aujourd’hui, je vous emmène en Provence, à la découverte de L’Hostellerie de l’Abbaye de la Celle. Cette maison de charme du 12ème siècle, située au coeur d’un village viticole, a été reprise par Alain Ducasse et rénovée en 2011.

L’Abbaye est un lieu chargé d’histoire propice à la détente. Elle bénéficie d’un restaurant gastronomique avec 12 tables afin de rendre l’expérience unique et permettre aux clients de se sentir comme chez eux. Il y a également peu de chambres (seulement dix) offrant un style différent. Chacune d’entres elles porte le nom d’une none de l’époque.

La demeure dispose aussi d’une chaleureuse verrière et d’une boutique proposant des produits de la région (miel, huiles…).

DSC_0050
DSC_0087

J’ai pris quelques minutes pour faire cette photo car le cadre était tout simplement sublime mais aussi pour vous montrer mes jolies tresses (Clementine Hairworkshop). J’ai souffert mais c’était pour la bonne cause 😉

La piscine est bâtie sur les vestiges d’une maison romaine. J’aurais adoré m’y baigner mais elle n’était pas encore ouverte.

DSC_0073

DSC_0012     DSC_0003

J’ai dormi dans la junior suite mansardée Appoline Waguelone au style contemporain baroque. J’ai apprécié pouvoir profiter du jardin privatif en arrivant sur les lieux.

Les plus :

– les produits NUXE

– le grand dressing

– le confort et les attentions du personnel (biscuits et petit mot sur l’oreiller).

Pour moi, l’Abbaye représente véritablement le luxe à la française, un service discret et de qualité.

  • DSC_0097
    DSC_0216Cette magnifique terrasse serait parfaite pour fêter un mariage ♥ Qu’en pensez-vous ? Le rêve non ?!

DSC_0099Le soir de mon arrivée, j’ai eu la chance de dîner à la table étoilée de cet hôtel de charme. Le restaurant a obtenu une étoile en 2016. Le chef Nicolas Pierantoni propose une cuisine de saison aux accents du Sud et sublime les produits locaux. Pour l’apéritif, j’ai dégusté un superbe muscat sec de Provence.

DSC_0116La soirée s’annonce exquise. J’ai opté pour le menu de Saison (74 €). Le choix du vin a été excellent. J’ai d’ailleurs commandé la bouteille ci-dessus le lendemain à la maison du vin où dégustation et vente sont proposées.

J’ai commencé le repas avec une pissaladière, une délicieuse mise en bouche.

blog côte d'azurLa terrine « grand mère » condiment romarin et légumes croquants était absolument divine, très fondante.

DSC_0131Baudroie du littoral, fenouil confit et jus de bourride. Un poisson cuit à la perfection avec une sauce généreuse et gourmande. Un merveilleux équilibre !

DSC_0143Filet de boeuf Charolais, pommes boulangères et épinards. J’ai été épatée par l’harmonie de ce plat goûteux. Je me suis régalée autant avec la viande qu’avec la garniture.

DSC_0144Oui oui ! Il me restait encore de l’appétit pour savourer ce beau plateau de fromages de la région. Mention spéciale pour la tomme de vache.

DSC_0166Fondant croustillant au chocolat, un dessert remarquable. Un vrai coup de coeur ! Le fondant est arrivé tout chaud avec une senteur très appétissante 😉 J’ai adoré les différentes textures, le croustillant avec le coulant,  tout comme la petite pointe de sel.

J’ai goûté pour la première fois une glace au lait cru. Le goût et les saveurs sont incomparables avec une glace au lait industriel. Un régal pour le palais.

DSC_0045         DSC_0203

DSC_0205 DSC_0180Le restaurant est composé de trois salons : Louise de Castellane, Alsacie de Montpellier et Diane de Calluire.

DSC_0192Le petit déjeuner s’est déroulé dans la même salle que la veille.  Je vous avoue que je donnerais beaucoup pour me réveiller de nouveau avec les mêmes croissants et brioches !

DSC_0212 DSC_0208Si vous souhaitez passer une journée en Provence, comptez 1h30 pour le trajet Nice – La Celle et n’hésitez pas à faire un saut au restaurant de l’Abbaye. Un menu Affaire au prix de 40 € est servi à l’heure du déjeuner du lundi au vendredi. L’occasion de profiter aussi du parc.

DSC_0217Je vous recommande vivement de vous balader dans les jardins et d’admirer le paysage et ses cyprès trentenaires. 88 cépages des coteaux varois sont cultivés dans le Clos de l’Abbaye. Le vignoble conservatoire dispose d’une précieuse réserve où des cépages rares sont encore entretenus.

DSC_0220 DSC_0241Avant de quitter les lieux, j’ai pu visiter d’autres chambres disponibles. Elles ont chacune leur particularité et c’est notamment ce qui fait le charme de cet établissement.

 

J’espère que les photos vous ont plu et que cet article vous donnera envie de partir quelques jours dans le Var.

A très vite pour un billet mode. Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine afin de vous dévoiler les looks de mon dernier shooting à Monaco sur le thème du bien-être.

Des bisous,

 

L’Hostellerie de l’Abbaye de la Celle

10 Place du Général de Gaulle, 83170 La Celle 

04 98 05 14 14