Cap d'ail

Cap d’ail : un site exceptionnel entre mer et montagne

Hello tout le monde ! Vous êtes prêts à en prendre plein les yeux ? Ce matin, je reviens sur une journée magnifique organisée par l’office de tourisme de Cap d’Ail. Inutile de partir très loin pour trouver des spots magiques, notre belle Côte d’Azur est pleine de surprises 😉 

Je vous dévoile donc dans ce billet de jolies photos réalisées à Cap d’Ail, station classée de tourisme.

Barbara, Directrice de l’office de tourisme m’a accompagnée tout au long de la visite. J’ai pu y découvrir le Château des Terrasses, le sentier des douaniers incluant la plage de la mala que je connaissais déjà, pour ensuite profiter d’un déjeuner au bord de l’eau sur la plage privée Lamparo.

J’ai terminé ce joli programme par une halte dans une auberge de jeunesse avec vue sur la mer.

Vous me suivez ? Alors allons-y !

Construit vers 1890 pour le banquier britannique William Mendel, le Château des Terrasses a su rester intact et nous offre un parc charmant.

Dans les années 1930, le château est passé aux mains du vice consul d’Angleterre puis a été cédé par son fils  à la ville de Cap d’Ail qui l’a restauré en 2001.

Aujourd’hui, les lieux sont ouverts régulièrement  pour différentes occasions. Des manifestations culturelles, expositions et concerts y sont organisés.

Le parc de verdure s’étend sur 2000m2 et compte de nombreuses espèces végétales de la région. Vous y ferez de surprenantes découvertes botaniques.

=> visite sur rdv à l’office de tourisme, 04 93 78 02 33.

Welcome to paradise ! Avec ses eaux bleues et son sable fin, la plage de la Mala est d’une exceptionnelle beauté. Le cadre est majestueux. Nichée dans les rochers, cette plage est pour moi l’un des plus beaux spots de la Côte d’Azur.

L’été, l’endroit est devenu si touristique, qu’il est impossible de se garer. Privilégiez les deux roues ou bien le train. La gare SNCF de Cap d’Ail se trouve à une quinzaine de minutes.

Le sentier du littoral s’étend sur environ 3 km, de la plage Marquet à la Principauté de Monaco.

Je vous conseille vraiment cette magnifique promenade en bord de mer au cours de laquelle on peut observer la flore méditerranéenne et de rares espèces exotiques.

De merveilleuses façades de villas d’hôtes célèbres longent la balade. Barbara nous a raconté l’histoire d’une vingtaine de propriétés et notamment celle de la villa Les Funambules construite pour Madame Mareus, rentière au Cap d’Ail en 1904  puis vendue à Sacha Guitry vers 1911.

Pour la petite histoire, l’acteur réalisateur aimait beaucoup admirer son épouse du balcon lorsqu’elle se baignait dans la mer Méditerranée et disait que la grande bleue était sa piscine ♥

A savoir : le parcours se fait facilement (rien à voir avec une rando^^ ) mais pensez tout de même à prendre un chapeau, une bouteille d’eau et des baskets. 

Je n’avais jamais pris le temps de flâner par ici alors que je suis niçoise et cela en vaut vraiment la peine. Pour les touristes, c’est l’activité détente à ne manquer sous aucun prétexte.

En arrivant à la Pointe des Douaniers, j’ai craqué pour une adresse très sympathique. Je ne connaissais pas du tout le restaurant Le Cabanon. Ce petit endroit ombragé m’a donné envie de venir une prochaine fois.

J’ai été enchantée par ce paysage mêlant végétation et pierre lavique témoignant du passé volcanique de Cap d’Ail.

A l’heure du déjeuner, nous avions rdv au Lamparo, une plage privée sur la plage Marquet, à deux pas de Monaco. J’y ai passé un très bon moment. Le cadre est reposant et le personnel très souriant.

Ah ! Vous salivez certainement en regardant cette photo, c’est le but 😉 Les pizzas sont cuites au feu de bois et concoctées avec des produits frais. C’est un vrai bonheur. J’ai adoré goûter celle à la truffe mais j’ai eu une révélation pour la pizza bufala. Un délice ! C’était hyper agréable de déjeuner les pieds dans le sable.

Réservation conseillée au 04 92 10 70 75 (Nicolas 06 16 59 03 14 ou Cécilia 06 16 83 33 28).

Parking : gratuit le soir au-dessus du restaurant, ou au Stade Louis II (Monaco parkings).

Les plats sont méditerranéens et faits maison.

J’ai  repéré l’espace lounge, très cool pour une pause relax avec musique live en fin de journée et le soir.

La plage est ouverte tous les jours en saison, n’oubliez pas de réserver vos matelas. Et pour les plus téméraires, il y a un centre nautique à proximité. Il était prévu que je fasse du paddle mais les conditions météorologiques en avaient décidé autrement. Next time !

Ce qui est génial sur la Côte d’Azur c’est de pouvoir changer de décor en seulement quelques minutes.

Vous avez certainement déjà entendu parler du sommet de la Tête de chien, sur les hauteurs de Cap d’Ail, à la Turbie. Vous pouvez y accéder en voiture ou à pied si vous êtes courageux. Un paysage grandiose surplombant Cap d’Ail et Monaco s’offre à vos yeux. Incontournable !

Encore une vue panoramique à couper le souffle.

La journée s’est terminée par une visite de la Villa « Thalassa », construite au bord du sentier. Le relais International de la jeunesse peut accueillir jusqu’à 90 jeunes. Il est divisé en petits dortoirs.

Les jeunes voyageurs ont la chance de prendre leurs repas sur une jolie terrasse face à la mer. Le tarif d’hébergement est modique afin de permettre aux ados de partir en vacances sur la Côte sans se ruiner, dans un cadre idyllique.

C’est chouette de redécouvrir sa région, non ?

A mon prochain passage, je ne manquerai pas de visiter le musée d’histoire locale, la Villa les Camélias.

Je vous dis à très vite pour un nouvel article.

Bises et belle journée xx

 

 
Office de tourisme Cap-d’Ail
 87 Bis Avenue du Trois Septembre, 06320 Cap-d’Ail
Du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h30 à 18h, le samedi de 9h à 13h.

04 93 78 02 33

 
1 réponse

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *